www.ardechepleincoeur.com

Tout au long de votre périple en Ardèche Plein Cœur, vous découvrirez des paysages très spécifiques. Les Boutières et le Coiron rappellent en partie la Montagne et la Cévenne ardéchoise.

Les Boutières

La région des Boutières est située au cœur du département, (de Saint-Agrève à Privas, le long de la vallée de l'Eyrieux) elle comprend : a) les trois cantons de l'amont du bassin de l'Eyrieux, Le Cheylard, Saint-Martin-de-Valamas et Saint-Pierreville; b) le goulet aval de liaison des cantons précédents avec la vallée du Rhône, avec les communes suivantes : en fond de vallée de l'Eyrieux, Les Ollières, Dunière et Saint-Fortunat, sur les versants de la vallée : Saint-Maurice-en-Chalencon et Saint-Michel-de-Chabrillanoux, Pranles et Saint-Vincent-de-Durfort

Les haute et basse vallées de l'Eyrieux

Depuis le village d'Intres proche de la Haute-Loire jusqu'à Beauchastel où elle épouse le Rhône, l'Eyrieux a creusé un sillon entre les pentes abruptes du cœur de l'Ardèche. Cette région située à la frange septentrionale du Bassin de Privas (Ouvèze-Payre), inclut la partie descendante de la basse et riche vallée de l'Eyrieux (entre Dunières et Beauchastel). Le pays est marqué par ses reliefs singuliers en collines ("serres"), ses vallées encaissées ("boutières") et ses limpides rivières, qui dévalent des gorges dans les granites et les gneiss. Jalonnée de villages et de sites hérités de l'histoire, la Vallée de l'Eyrieux est une terre d'empreintes, de liberté et de soleil.

La région de Vernoux

Le Pays de Vernoux s'étend sur un plateau verdoyant entre 500 et 950 mètres d'altitude, au sein du territoire "Ardèche Plein Coeur" où les prairies et les vergers côtoient les bois de pins, de hêtres, de chènes et de châtaigniers. Situé en bordure du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche; à proximité immédiate des vallées de l'Eyrieux et du Doux et de plusieurs sites touristiques réputés.

Le Pays de Crussol

Au sud de Tournon, jusqu'à Saint-Péray on trouve : le Château de Crussol dressé sur un éperon rocheux, les Grottes et le Musée archéologique de Soyons avec ses 150 000 ans d'histoire...

LogoArdecheVerte

Visiter l'Ardèche verte, terre authentique, c'est s'imprégner de son histoire, de son patrimoine, de sa gastronomie qui sont racontés dans les châteaux, maisons fortes, musées et caves par ces hommes et femmes dont le savoir-faire et les traditions animent la vie de notre territoire. D'Annonay, patrie des Frères Montgolfier, à Tournon-sur-Rhône et son Château dominant le Fleuve-Roi, l'Ardèche verte se laisse découvrir :

Une géographie très diversifiée

L'Ardèche Verte s'étend de la Vallée du Rhône à la Montagne Ardéchoise et la région des Boutières, elle occupe tout le nord du département. Elle est limitrophe avec les départements de la Haute-Loire, de la Loire, de la Drôme et de l'Isère. C'est une juxtaposition de petits plateaux d'altitude moyenne ne dépassant pas 500 m. et de collines pouvant atteindre 800 à 900 mètres. Ces plateaux sont séparés par des vallées parcourues par de modestes affluents du Rhône ( la Cance, la Deûme, l'Ay, le Malpertuis, la Daronne, le Doux, le Duzon). Il en résulte de fortes oppositions entre les surfaces ondulées et verdoyantes et les vallées encaissées dans des gorges étroites et sauvages. C'est un ensemble de territoires dont Annonay et son agglomération est la capitale incontestable; la vallée du Doux s'insérant au sud entre la vallée du Rhône et le plateau de Saint-Agrève de Tournon par Boucieu-le-Roi, Lamastre et Désaignes.

Région d'Annonay

Vivarhône , Rhône – Valloire, Bassin d'Annonay, Haut-Vivarais (Pays de Saint-Agrève) , Val d'Ay

Vallée du Doux

Pays de Saint-Félicien, Pays de Lamastre , Le Tournonais et Les deux Rives,

La Vallée du Rhône en Ardèche Verte entre Limony et Glun

Vivarhône , Rhône – Valloire, Le Tournonais et Deux Rives.

Ardeche-Plein-Sud

La Cévenne Méridionale ardéchoise

Au nord, région d'âpres pentes, au flanc des serres effilées issues du Haut Plateau, pays du micaschiste, ravagé par les torrents, domaine du châtaignier et de la lande où les villages s'étagent de 560 mètres à 1.000 mètres d'altitude. Le col de Meyrand, à 1.371 m, offre un large panorama sur des paysages grandioses composés de lumière et de parfums subtils dans une nature accueillante et généreuse. Au sud, région de basses pentes inférieures à 700 et même à 500 mètres d'altitude; les sols sont variés, le climat est chaud, les reliefs adoucis. C'est le pays de la vigne et de l'olivier. Les Cévenols ont appris à bâtir sur les pentes d'étroits replats pour la culture en terrasse; les vieux bourgs, et les routes sinueuses font partie de ce paysage féérique aux mille couleurs.

Le Piémont cévenol

C'est la partie méridionale du Parc régional des Monts d'Ardèche, située au sud d'Aubenas. Au fur et à mesure que l'on quitte la moyenne montagne, les cultures en terrasses demeurent mais la vigne y remplace progressivement la châtaigneraie qui fait place aux oliviers. Les sentiers et les petites routes des vallées de la Beaume et de la Drobie y sont nombreuses et offrent une très grande variété d'itinéraires. Ici, nous sommes au cœur d'une nature vivante, à la fois sauvage et accueillante.

Les gorges de l'Ardèche

C'est la région la plus méridionale du département, méditerranéenne par son climat chaud et sec et sa végétation à la frontière de l'olivier. L'altitude est faible mais cependant variée. La rivière Ardèche serpente jusqu'au Rhône, suivant une pente générale Sud-Est donnant jour à un spectacle naturel authentique : grottes, avens mais aussi les Gorges et le Pont d'Arc, sont autant de trésors naturels exceptionnels. C'est le pays de la vigne, de la garrigue, des céréales, et de quelques plantations fruitières.