LogoArdecheVerte

Visiter l'Ardèche verte, terre authentique, c'est s'imprégner de son histoire, de son patrimoine, de sa gastronomie qui sont racontés dans les châteaux, maisons fortes, musées et caves par ces hommes et femmes dont le savoir-faire et les traditions animent la vie de notre territoire. D'Annonay, patrie des Frères Montgolfier, à Tournon-sur-Rhône et son Château dominant le Fleuve-Roi, l'Ardèche verte se laisse découvrir :

Une géographie très diversifiée

L'Ardèche Verte s'étend de la Vallée du Rhône à la Montagne Ardéchoise et la région des Boutières, elle occupe tout le nord du département. Elle est limitrophe avec les départements de la Haute-Loire, de la Loire, de la Drôme et de l'Isère. C'est une juxtaposition de petits plateaux d'altitude moyenne ne dépassant pas 500 m. et de collines pouvant atteindre 800 à 900 mètres. Ces plateaux sont séparés par des vallées parcourues par de modestes affluents du Rhône ( la Cance, la Deûme, l'Ay, le Malpertuis, la Daronne, le Doux, le Duzon). Il en résulte de fortes oppositions entre les surfaces ondulées et verdoyantes et les vallées encaissées dans des gorges étroites et sauvages. C'est un ensemble de territoires dont Annonay et son agglomération est la capitale incontestable; la vallée du Doux s'insérant au sud entre la vallée du Rhône et le plateau de Saint-Agrève de Tournon par Boucieu-le-Roi, Lamastre et Désaignes.

Région d'Annonay

Vivarhône , Rhône – Valloire, Bassin d'Annonay, Haut-Vivarais (Pays de Saint-Agrève) , Val d'Ay

Vallée du Doux

Pays de Saint-Félicien, Pays de Lamastre , Le Tournonais et Les deux Rives,

La Vallée du Rhône en Ardèche Verte entre Limony et Glun

Vivarhône , Rhône – Valloire, Le Tournonais et Deux Rives.